Déclaration de soutien aux mouvements Gilets Jaunes en France, en Belgique et partout en Europe

Toutes les versions de cet article : [Deutsch] [English] [français]

Le mouvement des Gilets Jaunes, apparu en novembre dernier, nait d’une situation sociale et politique catastrophique partout en Europe, même si à des degrés divers : austérité budgétaire permanente, privatisation et libéralisation des services publics, destruction des droits sociaux, autoritarisme et arrogance des élites au pouvoir. Le mouvement est une révolte des classes populaires, un cri de dignité face à l’arrogant mépris des puissants.

Le mouvement exige le retour à une souveraineté populaire sur les décisions concernant les choix sociétaux. Il exige des améliorations immédiates (allègement de la pression fiscale, retour de l’impôt sur la fortune, référendum, etc), faisant preuve d’une grande détermination tant dans sa persévérance que dans ses modes d’action.

La répression du mouvement est aussi inédite que le mouvement : des morts, plus de 2000 blessés du côté des manifestants, des membres arrachés et des yeux perdus par l’utilisation massive d’armes non-létales très controversées. Les gouvernements criminalisent la contestation et restreignent drastiquement le droit de manifester (des lois liberticides sont promulguées dans toute l’Europe, comme la loi anti-casseurs en France)

Le mouvement représente un défi pour les organisations du mouvement social. Les revendications, les discours, le mode d’organisation et d’actions contrastent avec nos habitudes.
De nombreuses contradictions traversent les classes populaires. Sur les ronds-points (tout comme dans nombre d’organisations) se révèlent racisme, xénophobie et sexisme. Ceci ne doit pas être un repoussoir, mais au contraire être un appel à la participation et au dialogue.

Par conséquent, nous appelons les organisations et leurs membres :
• à participer au mouvement
• à l’alimenter et à contribuer à lui donner du sens politique
• à faire des actions de solidarité dans d’autres pays que la France et la Belgique
• à favoriser des actions transfrontalières

Ressources
Appel de l’assemblée des assemblées de Commercy (26&27 janvier 2019)
Soutien d’ATTAC Allemagne
Perspective historique par Gérard Noiriel
Entretien avec le sociologue Michalis Lianos
La transition écologique dans l’impasse par Maxime Combes

Appel à la mobilisation internationale : le 2 mars 2019, ACTE XVI