Défendre et promouvoir les biens communs et les services publics pour toutes et tous

RETOUR AU PROGRAMME GENERAL
S’INSCRIRE

Vendredi 25 novembre
Salle Van Sint Jan

14:00 – 15:30
Analyse du contexte et clarification des concepts

1. Services publics, biens communs et innovation sociale
Par Francine Mestrum, Global Social Justice Présentation
2. Identification des stratégies/politiques qui privatisent, marchandisent et commercialisent
Speaker : à confirmer
3.Libre-échange et impact sur les services publics et biens communs (TISA
Par Pablo Sanchez, EPSU
4. Accessibilité au logement et aux services de santé
Présentation
Par Sian Jones, EAPN Policy Coordinator

Débat

15:30 – 16:00 : Pause café

16:00 – 18:00
Partage d’expériences (succès, difficultés et obstacles)

1. Journée d’action contre la commercialisation de la santé - 7 avril
Par Yves Hellendorff, CNE (Belgium)
2. Mouvements dans l’éducation Présentation
Par Ana Paula Canotilho (CGTP Portugal) / Marina Boscaino (LIP)
3. La campagne de l’Eau
Par Renato Di Nicola (Forum Acqua, IT)
4. Privatisation des services sociaux
Par Belén Lendoiro Esmorís, Teniente Alcaldede Carballo (provincia de A Coruña. Galicia)
5. Coalition européenne d’action pour le droit au logement et à la ville
Speaker : Toñi Vazquez, Plataforma Afectados Hipoteca, Spain

Discussion & échanges

Samedi 26 Novembre

09:30 – 11:30 : Trouver des chemins pour collaborer

Une initiative de : Alter Summit, Global Social Justice, Rosa Luxemburg Stiftung, Campaign for the Welfare State, Confederacion Intersindical Galega, European Anti-Poverty Network, Tranform ! europe


La financiarisation du capitalisme ouvre de nouveaux espaces pour la commercialisation et la privatisation des biens communs et services publics. Les accords de libre-échange, les politiques fiscales et d’austérité ainsi que la gestion managériale complètent le tableau.

Les biens communs et services publics sont pourtant essentiels à la vie en société et permettent la satisfaction des besoins fondamentaux de tous ses citoyen.nes. En outre, ils sont un outil de redistribution de la richesse dans nos sociétés marquées par l’inégalité. Ce faisant, ils sont un terrain où se joue le rapport de force social et politique dans la société.

Défendre les services publics et les biens communs, c’est donc défendre la solidarité, la démocratie et la participation de la population contre les intérêts économiques et financiers d’une minorité. A ce titre, ils représentent en soi un projet de changement de société.

With/Avec/Mit/Con : Global Social Justice, Confederacion Intersindical Galega, Rosa Luxemburg Stiftung, Campaign for the Welfare State, European Anti-Poverty Network, Tranform